After Révélation
Bienvenue en ENFER

En faite non, mais c’était pour attirer votre attention, alors voila vous êtes ici dans un forum RPG sur Twilight comme tant d’autres me direz vous, mais chaque forum a son histoire, donc si notre histoire vous plait venez vous y inscrire.

Bisou
Bella & Alice

After Révélation

Depuis la bataille avec les Volturi, tout semble se passer bien pour les Cullen. Mais comme on le dit souvent, la vengeance est un plat qui se mange froid...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Peyton R. Wash

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]   Mar 6 Juil - 20:03

Les chuchotements de la pluie sur les feuilles, douce mélodie. Berceuse que j'entends maintenant depuis plusieurs semaines, depuis mon arrivée ici. Passer mes journées dans cet habitat n'est pas des plus divertissant. A part la chasse, et la lecture des quelques bouquins que j'ai, il n'y a pas grand chose à faire dans une forêt, seule... Depuis quelques temps, j'ai trouvée des "personnes" à qui parler, bien qu'ils ne soient pas vraiment bavards. Toute personne me voyant doit me prendre pour une folle, car, voir une adolescente habitant dans un taudis et qui parle aux arbres n'est pas très... fréquent vas t-on dire. Je m'occupe à les contempler, écouter leurs feuilles jouant avec le vent, sentir leurs arômes épicés, tant de choses à faire avec mes nouveaux -et seuls- amis d'ici. Je pourrais aller visiter Forks, mais je ne préfère pas me montrer, les nouveaux dans cette petite bourgade occupent bien des conversations, et je ne veux pas me faire connaitre étant donné mon... ma situation. J'ai aussi déjà pensé à aller au lycée, mais comment expliquer que je n'ai ni mère, ni père, aucune personne majeur habitant avec moi ? Comment expliquer où j'habite, et tant d'autres choses ? C'est donc pour toutes ces différentes raisons que je ne vais pas au lycée. Mes journées dans cette immense forêt sont donc quelque peu ennuyante, voila la raison pour laquelle je parle aux arbres...Il parait pourtant qu'être un vampire, c'est génial. On a l'éternité devant nous, on fait ce qu'on veut. Mais je ne me vois pas vraiment parler aux arbres pendant des milliers et des milliers d'années. Même si je en sais pas de quoi va être fait mon avenir, je ne le vois pas comme ça, et j'espère qu'il en sera pas comme ça... Encore, ils répondraient, mais là, je fais des monologues toute la sainte journée ! Ce qui n'est pas des plus distrayant... Peut-être un jour aurais-je droit à un compagnon, quelqu'un qui m'accompagnerais partout où je vais. Ou peut-être que je n'aurais pas cette chance, et que je resterais seule, pour l'éternité... Oui, même vous qui m'écoutez, vous devez me prendre pour une folle, mais allez y, restez ici pendants des mois et des mois, sans aucune compagnie, seuls des milliers d'arbres autours de vous, on verra comment vous serrez ! Mort, sûrement. Vous au moins, vous avez cette chance, vous pouvez mourir quand bon vous semble... Et je continuais à ruminer dans mon coin, quand j'entendis des pas venir...
Revenir en haut Aller en bas
Isabella M. Cullen
Fondatrice pas trop méchante ~ Femme d'Edward Cullen et mère de Nessie ♥
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]   Sam 10 Juil - 15:30

J'avais envie de sortir de la villa aujourd'hui. J'en avais assez de rester enfermée toute la journée, une petite promenade dans la forêt me ferrais le plus grand bien ! J'avais demandé à ma fille de venir avec moi mais elle était trop fatiguée, c'est donc avec grand plaisir que Eva m'accompagnai. Edward lui aussi était venu, je pense que cela fera du bien à tout le monde, de sortir un peu de la villa. Je sentis tout de suite les arômes de pin, de terres humides et d'une chose que je ne reconnaissais pas, mais qui avait un arôme sucrée, cela ressemblait vaguement à du miel. Il pleuvait légèrement, mais maintenant que j'étais devenue comme mon Edward, je ne craignais plus la pluie, contrairement à Eva qui devait sûrement avoir froid. Mais je vis que Rosalie l'avait habillée chaudement, voir un peu trop. Rosalie est beaucoup plus heureuse depuis qu'elle a Eva, ça se voit. Elle l'avait se qu'elle désirait par dessus tout désormais, et j'étais contente pour elle, elle le méritait. Nos relations se sont nettement améliorées depuis ma grossesse, à mon plus grand bonheur. J'avais eu peur que cela empire les choses, qu'elle m'aime encore moins, mais heureusement, je m'étais trompée.

Nous avancions doucement Edward et moi, car la petite Eva ne pouvait pas encore suivre notre rythme. Je ne sais pas si Rosalie et Emmett la transformeront quand elle aura grandit, mais je pense. Perdre leur petite Eva serait un drame... Nous avancions donc doucement que je sentis l'odeur encore un peu plus. Cette odeur de miel, de rose et de... d'herbe fraichement tondue je dirais. Un vampire, j'en étais sûre. Je regardai Edward, inquiète.

-Tu sens aussi ?

J'avançais donc un peu plus, essayant de l'apercevoir. Je suivis l'odeur, jusqu'au moment où je la vis. Une petite blonde, à moitié recroquevillée par terre, ses vêtements trempés. Elle n'avait pas l'air d'être en très grande forme, même pour un vampire. Puis elle se retourna et me regarda dans les yeux. Nous eûmes le même geste de recul. Ses yeux. Ils étaient de la même couleur dorés que les notre. Je sus donc que ce vampire n'était pas méchant, qu'elle n'allait pas nous faire de mal. Puis, avec le peu de force qu'elle à l'air d'avoir, je ne pense pas qu'elle aurait réussit à nous faire quelque chose... Je me retournai vers Edward.

-Garde Eva, on ne sait jamais.

J'avançais vers la jeune vampire. Elle avait l'allure d'une adolescente, elle ne devait pas avoir plus de seize ans quand elle a était mordue. Elle me fixais toujours, mais elle n'avait pas l'air de nous vouloir du mal. Elle avait plutôt...peur. Je souris un peu, une manière de montrer que je ne lui voulais rien de mal.

-Bonjour. Qui es-tu ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-after.forumactif.com
Edward Cullen

avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 07/07/2010

MessageSujet: Re: Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]   Sam 10 Juil - 20:59

    Aujourd'hui Bella avait eut une nouvelle lubie: Sortir faire un tour en famille. Edward n'avait absolument rien contre. Il fallait avouer que tant qu'il était aux côtés de sa merveilleuse femme et de sa magnifique fille. Sauf que cette dernière n'avait décidément pas tellement envie de les accompagner dans leurs petite prommenade. Bella n'insista pas plus que ça. A sa place, se fut Eva qui les accompagna. Edward n'avait évidemment rien contre ça, bien au contraire. C'est ainsi que Bella, Edward et Eva sortirent de la résidence Cullen. Etant vampires et la forêt étant assez proche, ils n'avaient pas besoin de prendre la voiture pour s'y rendre, surtout que c'était extrêmement polluant. Ils n'avaient donc pas besoin d'utiliser ce véhicule. Le trajet jusqu'à la forêt fut assez rapide et sans problèmes. Edward se sentait magnifiquement bien aux côtés de sa merveilleuse femme. C'était dans des moments aussi simples de la vie quotidienne qu'il se rendait compte à quel point il était chanceux de l'avoir trouvée. Il se sentait tout simplement bien. Il avait aussi l'impression d'être complet. Un peu comme si sans elle, il n'était rien, complètement vide. Une sorte d'enveloppe extèrne qui érrait sur la terre sans aucun but.

    Lorsqu'il sortit de ses pensées, Bella, Eva et lui-même étaient alors arrivés dans la forêt. La plus tombait et rendait l'air plus frais et beaucoup moins lourd qu'à son habitude. L'herbe mouillé dégageait un merveilleux parfum. Le temps était vraiment à la sortie, ce qui était un peu irronique, car pour un humain, c'était justement le temps à rester à la maison. C'est alors qu'une légère brise se leva. Ce petit courant d'air emporta avec lui différentes senteurs, mais une en particulier: un vampire! Un ou une vampire était là, sans aucun doute! Bella semblait l'avoir sentit elle-aussi. Il répondit à sa question par l'affirmative. Le petit groupe continua donc sa marche, d'un pas beaucoup plus prudent. Tous les sens d'Edward étaient en alerte. Il était prêt à les défendre contre quoi que ça pouvait être. C'est alors qu'une forme commença à se former devant eux. C'était une femme. Enfin... une petite fille. Elle ne devait pas dépasser les 16 ou 17 ans. Ses yeux donnaient un indice suffisant sur sa nature: elle n'était pas dangereuse. Bella lui demanda alors de garder Eva alors qu'elle allait voir qui elle était vraiment. Edward voulut la retenir, car c'était plutôt à lui d'aller la voir, mais elle était déjà arrivé devant la jeune fille. Eward se mit donc devant Eva pour être sûr qu'il ne lui arrive rien. Bella demanda à la jeune femme qui elle pouvait bien être.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parler aux arbres veut-il dire que nous sommes fous ? [PV Bella + Cullen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ne veut pas manger avec nous...
» Dire non à l'aérophagie
» Poème Nous les Fous de Généalogie
» Sommes nous manipulés ?
» Débat : Sommes-nous égaux devant le bonheur? Croire rend-il heureux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Révélation :: Forks city :: La forêt : partie vampires-
Sauter vers: